6°C
L'enquête: Le mystère s'épaissit
Edition du mardi 21 septembre 2021
Project Image

Les Mouettes sont muettes

La découverte de dizaines de cadavres de mouettes près des quais ayant alertée l’opinion ces derniers jours semble n’avoir, après enquête, aucune origine connue. L’évènement, ponctuel, n’est pas sans faire écho aux mutilations de gibiers de l’avant solstice. Après analyse, aucun virus spécifique, poison ou autre élément pathogène n’a clairement été identifié.

Toutefois, nombre d’hypothèses circulent quant à une éventuelle pollution atmosphérique nocive pour les volatiles ou encore l’ingestion d’aliments impropres à l’espèce. L’interdiction de nourrir ces oiseaux est d’ailleurs fréquemment rappelée. A moins qu’il ne s’agisse d’un acte volontaire et criminel ? La mouette reste encore aujourd’hui un symbole fort de Churchlake, évoquant par son plumage le gris de la brume et le blanc du manteau neigeux. S’en prendre à elles constituerait une attaque faite au patrimoine, si cher à ses habitants. Si une telle théorie s’avérait, les coupables auraient à répondre de leurs actes.

La rédaction conseille par prudence de conserver une distance et d’éviter absolument tout contact avec une dépouille animale si cela venait à se reproduire.